Skip to content

Cart

Your cart is empty

Article: Interview autour du nouveau Legend Leather

Interview autour du nouveau Legend Leather
Legend Leather

Interview autour du nouveau Legend Leather

Ode à l’instant fugace où la vitesse s’allie à une overdose de liberté, le nouveau parfum Legend Leather retranscrit la densité à fleur de peau d’un moment magique au volant. Pour l’occasion, nous avons décidé d’interviewer Valérie C., cheffe d’entreprise dans l’univers de la beauté à Genève, mais avant tout, grande passionnée de cylindrées d’exception. 

Question : Bonjour Valérie, merci de nous recevoir aujourd'hui. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
V : Je suis manager de centres de beauté à Genève et dans sa région, mariée et mère de 3 enfants. J’habite Genève depuis toujours.

Question : D’où provient votre passion pour les voitures de collection ?
V : Cette passion est venue tardivement. A la suite d’un pari avec des amies de faire un rallye automobile, j’ai découvert le monde magique des voitures vintage. J’ai été captivée immédiatement. Une vraie révélation alors que rien ne m’y prédestinait !

Question : En tant que cheffe d’entreprise dans l’univers de la beauté, comment voyez-vous le lien entre la beauté, le luxe et les voitures de collection ?
V : Les liens sont évidents. L’amour des belles choses relie les deux mondes. L’intemporalité des modèles, la qualité des matériaux et l’audace des lignes ravissent mon côté esthète.

Question : Quel est votre premier souvenir olfactif lié à une voiture ?
V : L’odeur de l’habitacle, bien sûr. C’est un mélange subtil de cuir, d’essence et d’odeurs liées à l’histoire de la voiture et à son vécu.

Question : Pour l'occasion, (et parce qu’il fallait en choisir une dans votre collection), vous nous présentez votre magnifique Mercedes 280SL de 1971. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette voiture et ce qu'elle représente pour vous ?
V : Cette voiture est totalement d’origine, ce qui est rare pour une voiture de plus de 53 ans ! Elle a toujours été très préservée. Est-ce parce qu’elle n’a appartenu qu’à des femmes ? Trois femmes suisses en tout, moi inclue.
En 1971, c’est une femme d’affaire Zurichoise qui se l’est offerte, un acte d’indépendance pour l’époque.

Question : Legend Leather, créé par le Maître Alberto Morillas, s'inspire d'une balade dans la campagne espagnole au volant de la voiture de ses rêves. Comment cette inspiration résonne-t-elle avec votre propre expérience et votre passion pour les voitures ?
V : J’adore l’idée ! Quoi de plus exaltant que de conduire une ancienne voiture sur des routes de campagne sinueuses, accompagnée des vrombissements du moteur ? Je comprends tout à fait que l’on veuille garder ce moment pour l’éternité.

Question : Vos premières impressions après avoir senti le parfum Legend Leather ?
V : Une sensation de puissance et une intensité que j’ai rarement senti dans un parfum.

Question : Comment décririez-vous son évolution olfactive ?
V : C’est un parfum qui s’apprivoise. Il s’impose fortement au premier abord. Au fil du temps il se transforme, s’adoucit et s’installe durablement sur votre peau.

Question : A-t-il, à votre avis, un pouvoir régressif ?
V : Je ne choisirais pas le mot régressif mais plutôt persuasif. C’est un parfum qui vous emporte.

Question : Si Legend Leather était une voiture, quelle serait-elle ?
V : Je dirais une voiture puissante et intemporelle. Je choisirais une Porsche Speedster Pré A pour sa légende immortelle. Comme la fleur qui le compose.

 

Un Oud pour chaque occasion
Golden Oud

Un Oud pour chaque occasion

Comment choisir entre le légendaire Perfect Oud, la délicatesse d’Ideal Oud, la fraîcheur d’Original Oud et la chaleur de Tender Oud ? Nous avons demandé à l’experte parfum Kristina Kii, lituanien...

Read more